FAIRE UN DON

Parlez à un professionel de la santé 1-855-899-2873

Rechercher

En savoir plus sur les soins palliatifs

En savoir plus sur les soins palliatifs

Comment contrôler les symptômes?

La douleur n’est pas toujours présente dans les cas où le cancer de la prostate récidive. Toutefois, les métastases osseuses sont fréquentes et elles sont souvent douloureuses. L’équipe de soins palliatifs se spécialise dans le contrôle de la douleur lorsque la situation est imprécise. Le médecin en soins palliatifs peut alors utiliser une combinaison de médicaments (ex. : analgésiques opioïdes, agents anti-inflammatoires non stéroïdiens, stéroïdes, bisphosphonates) et prescrire une évaluation radiographique.

Parfois, le médecin recourt à un anesthésiste qui pratique un bloc nerveux pour atténuer la douleur. Les douleurs causées par l’action spécifique d’un nerf peuvent exiger l’utilisation de médicaments (gabapentin, antidépresseurs tricycliques, méthadone) contre ce qu’on appelle « les douleurs neuropathiques ».

On constate parfois la présence de symptômes affectant la vessie, l’estomac et les intestins que l’on soigne à l’aide d’une association médicamenteuse. On utilise presque toujours des laxatifs pour combattre un des effets secondaires des analgésiques opiacés (constipation), une complication fréquente du traitement du cancer avancé de la prostate.

En présence d’un lymphœdème (œdème dans une ou deux jambes), le médecin prescrit une technique de massage, le drainage lymphatique manuel, et il recommande le port de bandages spéciaux ou de bas élastiques.

La fatigue est un autre symptôme courant. Les transfusions sanguines constituent un recours possible, lorsque celle-ci est causée par l’anémie. Si la mobilité est réduite, l’ergothérapeute ou le physiothérapeute peuvent intervenir pour aider le patient à maintenir ses capacités fonctionnelles et son autonomie.

En cas de problèmes familiaux ou psychologiques, l’équipe de soins palliatifs est au service de la famille et du patient. Des rencontres sont souvent organisées avec les membres de la famille pour discuter des questions relatives à la mort et à l’agonie.

L’équipe de soins palliatifs peut également contribuer à régler les problèmes sociaux et financiers qui surviennent, ainsi que les difficultés de communication entre les membres de la famille. C’est le temps de faire preuve d’honnêteté et d’ouverture d’esprit. De plus, elle offre une aide à long terme pour toute question entourant le deuil, ainsi que des services de counselling à ceux qui en ont besoin.

L’équipe de soins palliatifs

À tous les stades de la maladie, l’équipe de soins palliatifs peut aider à contrôler les symptômes et à soulager la douleur. Au stade avancé, ces professionnels donnent des conseils sur la façon de maximiser les capacités fonctionnelles du patient ou l’aident à surmonter ses souffrances psychologiques.

Ils travaillent auprès des patients, à domicile, dans les cliniques externes des hôpitaux, de même que dans les unités réservées aux patients hospitalisés. Le réseau de soins palliatifs regroupe les services hospitaliers ou les cliniques qui offrent des traitements hospitaliers en cas de symptômes particulièrement graves ou lorsque les familles ne peuvent plus administrer les soins à domicile.

Les équipes chargées des patients hospitalisés dans les unités de soins palliatifs ou dans les cliniques externes comprennent des médecins, des infirmières, un psychologue, un physiothérapeute ou un ergothérapeute, un travailleur social, un aumônier, un artothérapeute, un musicothérapeute, un conseiller en deuil et des bénévoles.

Ces personnes travaillent en étroite collaboration avec le patient et sa famille, dans le cadre d’un programme individualisé pour améliorer leur qualité de vie. En général, la chambre du patient est aménagée de sorte que des membres de la famille peuvent y passer la nuit. Il arrive qu’après l’admission aux soins palliatifs, le patient et sa famille se sentent capables de reprendre la formule des soins à domicile. Pour plus d’information, consultez le site du Réseau des soins palliatifs du Québec.

Membres de l’équipe à l’hôpital ou dans d’autres établissements:

  • Médecins
  • Infirmiers et infirmières
  • Psychologues
  • Physiothérapeutes
  • Travailleurs sociaux
  • Aumônier (conseiller spirituel)
  • Thérapeutes par la peinture ou la musique
  • Conseiller en deuil
  • Bénévoles

Ces personnes seront en relations étroites avec le patient et les membres de sa famille dans le cadre d’un programme individualisé destiné à lui assurer la meilleure qualité de vie possible. Habituellement, il est possible pour les membres de la famille de passer la nuit dans la chambre du patient. Suite à l’admission d’un patient dans un centre de soins palliatifs, il arrive parfois que ce patient et les membres de sa famille se sentent en mesure de revenir à des soins à domicile.

Tout espoir n’est pas perdu

Au stade avancé de la maladie, il arrive que les personnes concernées se sentent désespérées et renoncent à se battre. En mettant de l’ordre dans leurs priorités, elles réalisent que tout n’est pas perdu, qu’il y a des choses à faire et des moments de joie à vivre. Le patient se rend compte de l’importance de la famille, des amis, des enfants et de tout ce qu’il laisse derrière lui. Il n’est pas paradoxal de dire que la phase palliative est parfois pleine d’espoir. Même si une vie s’achève, la relation entre le patient et ses proches peut être agréable et chaleureuse. L’équipe des soins palliatifs est là pour vous aider à parvenir à cette fin.

Discover our animated video!

Symptoms, risk and screening
Are you over 50 years old, or have you been having urinary problems for some time now? This video is for you! Several diseases can affect your prostate, and it’s important to detect them early. Let’s take a closer look. 

 

Anatomy

What is the prostate

Illustration de l’appareil de l’homme pour un cancer prostate

The prostate is a gland:

  • Located between the bladder and the penis, just in front of the rectum;
  • Formed of 2 lobes which surround the urethra, a canal that runs through the center of the prostate, from the bladder to the penis, letting urine and sperm flow out of the body;
  • The size of a walnut, which grows larger in size in your forties;
  • That has a soft, spongy texture to the touch like a small, ripe plum.

The prostate is made of:

  • Gland cells that secrete liquids for ejaculation;
  • Muscle cells that participate in the evacuation of your sperm during ejaculation;
  • Fiber cells that maintain the structure of the gland.

Around the prostate, we find:

  • The seminal vesicles, glands that produce sperm and that are located on either side of the prostate;
  • The vas deferens, the tube that carries sperm from the testicle to the seminal vesicles;
  • The nerve bundles that control your bladder and erectile function and that are located on either side of your prostate.

Structure

Three main zones of the prostate

Illustration des 3 zones de la prostate de l’homme cancer prostate

Peripheral zone

  • The peripheral zone is the largest area of the prostate. It can easily be felt by the doctor during a digital rectal exam (DRE).
  • Most prostate cancers start in the peripheral zone.

Transition zone

  • This is the area located in the middle of the prostate, between the peripheral and central areas. It surrounds your urethra that runs through the prostate.
  • With age, the transitional area increases in size until it becomes the largest portion of your prostate. This is called benign prostatic hyperplasia (BPH) or enlarged prostate.

Central zone

  • It is the part of the prostate that is farthest from the rectum. This is why prostate tumors located in this area can not be felt by the doctor during a digital rectal examination.
  • If the doctor is in doubt, the following information will help decide if additional investigation is necessary:
    • Your PSA level
    • Your age and family history
    • Your ethnic origin

Fonction

In short

Illustration d’une prostate saine cancer prostate

Your fertility and natural fertilization

  • It produces … a prostatic fluid rich in enzymes, proteins and minerals that nourishes and protects your spermatozoa.
  • It makes … a protein (APS) that is used to liquefy your sperm to facilitate the mobility of your spermatozoa.
  • It allows … ejaculation by contracting.
  • It promotes … fertility through its enzymes facilitating the penetration of sperm through the cervix.
  • It is not related to the mechanism of erection. Therefore, the origin of erectile dysfunction lies elsewhere.

Additional details

Exocrine Function

The prostate is made up of thousands of tiny fluid-producing glands. Specifically, the prostate is an exocrine gland. Exocrine glands are so-called because they secrete through ducts to the outside of the body (or into a cavity that communicates with the outside). Sweat glands are another example of an exocrine gland.

The fluid that the prostate gland produces forms part of semen, the fluid that carries sperm during orgasm. This fluid, produced in the prostate, is stored with sperm in the seminal vesicles. When the male climaxes, muscular contractions cause the prostate to secrete this fluid into the urethra, where it is expelled from the body through the penis.

Urine Flow

The prostate wraps itself around the urethra as it passes from the bladder to the penis. Prostatic changes can affect urine flow. Increasing the size of the prostate or muscle tone may impede the flow of urine due to the close anatomical relationship between the urethra and the prostate.

Prostate Specific Antigen (PSA)

The prostate also produces a protein called prostate-specific antigen (PSA). PSA is released with the ejaculatory fluid and can also be traced in the bloodstream. The testing of PSA levels in the blood is used to detect prostate cancer. The level of PSA in the blood is usually measured in nanograms of PSA per milliliter of blood (ng/mL).

A raised PSA level

Usually, a PSA rate of less than 4 nanograms per milliliter of blood is normal, but age should also be taken into consideration as PSA levels gradually increase with age. A rise in PSA concentration may indicate the presence of:

  • An enlarged prostate (benign prostatic hyperplasia)
  • An inflammation or infection of the prostate (prostatitis)
  • A prostate cancer

Your doctor will have you undergo other tests to determine the exact cause of the increase in your PSA.

We are here for you

You have questions or concerns? Don’t hesitate. Contact us at 1-855-899-2873 to discuss with one of our nurses specialized in uro-oncology. They are there to listen, support and answer your questions, and those of your family or your loved ones. It’s simple and free, like all of our other services.

Also take the time to visit each of our pages on this website, as well as our YouTube channel, in order to get familiar with the disease, our expert lectures, our section on available resources, the support that is offered to you, our events and ways to get involved to advance the cause..

 

Staying Informed

Pages that might interest you
Want to know more? Just click on one of the links below.

The latest PROCURE news that might interest you
Every week we publish a blog article. Here are some for you.

The medical content and editorial team at PROCURE
Our team is composed of urologists, and nurses certified in uro-oncology with a deep knowledge of prostate cancer and other diseases related to the genitourinary system. Meet our staff by clicking here.

Sources and references

Last medical and editorial review: September 2023
Written by PROCURE. © All rights reserved

Le cancer de la prostate
ne le vivez pas seul.
Infolettre

Restez informés

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir des informations sur nos activités.

Nos professionnels de la santé  sont là pour répondre à toutes vos questions ainsi que celles de vos proches. Contactez-nous.

Ligne de soutien 7/7 sans frais    |    1-855-899-2873

© 2024 PROCURE – Tous droits réservés  No enregistrement: 86394 4955 RR0001

Le cancer de la prostate
ne le vivez pas seul.

Nos professionnels de la santé  sont là pour répondre à toutes vos questions ainsi que celles de vos proches. Contactez-nous.

Ligne de soutien 7/7 sans frais
1-855-899-2873
Contactez-nous
© 2023 PROCURE – Tous droits réservés 
No enregistrement: 86394 4955 RR0001

Conditions d’utilisation | Politique de confidentialité